Comment savoir si mes yeux secs sont liés aux écrans ?

Publié le 31 août 2023 .

Troubles de la vue

La sécheresse oculaire est un phénomène fréquent, qui correspond à un manque de larmes ou à une mauvaise qualité de celles-ci. Généralement bénigne, elle doit toutefois être évitée pour limiter le risque de pathologies oculaires. Parmi les principales causes des yeux secs se trouve le travail prolongé à l’écran.

Comment savoir si mes yeux secs sont liés aux écrans? | Institut Voltaire | Paris

Quels sont les premiers symptômes des yeux secs ?

Les yeux secs se manifestent par un certain nombre de symptômes, avec un retentissement parfois notable sur la vie quotidienne:

  • Sensation de corps étranger au niveau des yeux
  • Sensation de paupières collées le matin à l’ouverture des yeux
  • Gêne lors du port de lentilles de contact
  • Sensibilité accrue à la lumière et/ou au vent
  • Inconfort visuel
  • Larmoiement sous l’effet de certains stimuli comme le vent, ou d’activités comme la lecture
  • Picotements, sensations de brûlure au niveau des yeux.

L’impact sur les activités courantes est souvent important. En effet, la sécheresse oculaire peut entraîner des difficultés à travailler devant un ordinateur, à lire de manière soutenue ou encore à conduire.

Quels sont les risques liés aux yeux secs ?

De nombreuses personnes sont concernées par les yeux secs, un phénomène bénin en soi et qui n’est pas une pathologie. Toutefois, la sécheresse oculaire doit être prise au sérieux, car les larmes sont un composant essentiel de la surface de l’œil, et leur absence prolongée peut entraîner des complications.

En effet, la diminution des larmes favorise le dessèchement et le craquellement de la surface de l’œil, qui devient plus vulnérable aux infections. En outre, un œil sec non traité peut développer une irritation chronique ainsi qu’une pathologie nommée kératite, qui correspond à des lésions de la cornée.

Enfin, l’inconfort visuel causé par la sécheresse oculaire peut contribuer à la fatigue générale des personnes concernées, et empêcher le port des lentilles de contact.

Les écrans peuvent-il être à l’origine de mes yeux secs ?

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la sécheresse oculaire: l’âge, les modifications hormonales, un climat sec ou venteux, certains médicaments, et l’exposition prolongée aux écrans.

Le lien entre écrans et yeux secs s’explique par la diminution du nombre de battements de paupières. En effet, malgré un débit normal de larmes, la diminution des battements contribue au dessèchement chronique de la surface de l’œil, un phénomène qui s’installe sur la durée.

Plusieurs études ont mis en évidence le lien entre travail à l’écran et sécheresse oculaire. L’une d’entre elles montre notamment que le clignement des yeux est moindre de 66% lorsque nous travaillons sur écran, par rapport aux autres activités. Cette baisse du clignement favorise l’évaporation des larmes.

Toutefois, même si vous travaillez de longues heures à l’ordinateur, quelques mesures simples peuvent contribuer à la réduction de la sécheresse oculaire.

Comment éviter d’avoir les yeux secs quand on travaille avec un écran ?

Pour éviter d’avoir les yeux secs malgré le travail à l’écran, voici quelques bons réflexes à adopter:

  • Positionner l’écran légèrement plus bas que les yeux. En effet, regarder vers le haut favorise les yeux secs, en exposant une part plus importante de la surface oculaire.
  • Faire des pauses régulières. Une règle bien connue est celle du “20-20-20”, qui consiste à faire une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes, pour porter son regard sur un objet situé à 20 pieds (soit environ 6 mètres).
  • Améliorer la qualité de l’air, en baissant la climatisation qui contribue à son assèchement. Vous pouvez aussi vous procurer un humidificateur d’air.
  • Limiter le port des lentilles de contact, qui favorisent les yeux secs en formant une barrière entre l’oxygène et la surface de l’œil.
  • S’efforcer de cligner des yeux régulièrement pendant vos heures de travail.

Toutes ces mesures ne permettent pas de prévenir totalement la sécheresse oculaire, mais d’en réduire l’impact. Idéalement, le temps d’écran quotidien doit être réduit autant que possible pour une bonne santé des yeux. N’hésitez pas à prendre contact avec les professionnels de l’Institut Voltaire pour toute demande d’information.

Article rédigé par l'Institut Voltaire

Équipe spécialisée en chirurgie réfractive, l’Institut Voltaire vous renseigne sur les différents troubles de la vue et les techniques de chirurgie réfractive & laser.