Implants Phaques

La chirurgie réfractive est un ensemble de techniques chirurgicales dont l’objectif est de résoudre les troubles de la vue sans nécessiter de correction optique. Très fréquemment pratiquée, la chirurgie réfractive compte jusqu’à 300 000 patients par an en France. Parmi les méthodes les plus efficaces, les implants Phaques permettent le traitement de nombreux troubles, grâce à la pose d’une lentille intraoculaire.

Implant oeil Phaque icl prix - Impant yeux Phakes | Institut Voltaire | Paris

Qu’est-ce que les implants Phaques ?

Les implants Phaques se présentent sous la forme de fines lentilles intraoculaires. Fabriquées avec des matériaux biocompatibles, ces lentilles de type ICL (Implantable Collamer Lens) sont introduites entre l’iris et le cristallin, afin d’améliorer la réfraction de la lumière et corriger l’ensemble des troubles de la vue.

La pose des implants a lieu en ambulatoire, sous anesthésie générale. Il est possible d’avoir recours à une anesthésie locale dans certains cas. Des gouttes de mydriaticum sont administrées, afin de dilater la pupille. L’œil est ensuite maintenu ouvert à l’aide d’un écarteur à paupières, puis le chirurgien réalise une micro-incision de 3 mm dans la cornée. L’implant est alors installé directement sous l’iris. L’incision est si fine qu’elle ne nécessite pas de points de suture. 1 mL d’antibiotiques sont ensuite appliqués sur l’œil pour prévenir toute infection. L’opération ne dure que quelques minutes. Les deux yeux sont souvent opérés à quelques jours d’intervalle.

Pour quels troubles les implants Phaques sont-ils indiqués ?

Les implants Phaques sont recommandés pour corriger différents troubles, comme :

  • La myopie, lorsque l’œil ne voit pas de loin, car l’image se forme en avant de la rétine.
  • L’astigmatisme, lorsque les milieux réfractifs de l’œil ont une forme ovale au lieu d’une forme sphérique. Les rayons lumineux ne se forment alors pas sur le même point de la rétine.
  • L’hypermétropie, lorsque l’œil ne voit pas de près.

Les implants Phaques servent également d’alternative lorsque la chirurgie laser (LASIK et PKR) est contre-indiquée. Ils sont également recommandés aux patients intolérants aux lentilles de contact. La pose d’implants Phaques est également possible chez certains patients atteints de presbytie.

Cette technique est cependant inefficace contre certains troubles comme la cataracte, lorsque le cristallin s’épaissit, devient trouble et bloque la lumière.

Quels sont les avantages des implants Phaques ?

Avec plus de 20 ans de recul, cette technique chirurgicale est d’une sécurité éprouvée. Le geste est très précis, efficace et peu invasif. En effet, la pose d’implants Phaques est une chirurgie dite « additive ». En d’autres termes : rien n’est enlevé et le cristallin naturel est laissé parfaitement intact. De plus, les lentilles peuvent rester dans l’œil à vie. Il est tout à fait possible de les retirer en cas d’impératif (pour une opération de la cataracte, par exemple).

Quelles sont les suites opératoires des implants Phaques ?

Les suites opératoires sont très légères. La vision revient quelques heures après la pose des implants. La récupération fonctionnelle est très rapide, et aucune douleur ne se fait sentir. L’œil sera cependant larmoyant et peut être sensible à la lumière pendant quelques jours. Il est possible de reprendre une vie normale durant l’intervalle qui sépare l’opération de chaque œil.

Quels sont les résultats de la pose d’implants Phaques ?

Les implants Phaques garantissent des résultats très efficaces. Il est alors possible de constater une nette amélioration de la qualité de la vision. De nombreuses études attestent que les résultats visuels obtenus grâce aux implants Phaques sont au moins équivalents, voire supérieurs à ceux obtenus qu’avec une chirurgie de la cornée au laser.

D’autres avantages sont associés aux implants Phaques, notamment :

  • De bons résultats: de nombreuses études démontrent des résultats visuels équivalents ou supérieurs des implants Phakes au laser cornéen.
  • Une réduction de la sécheresse oculaire.
  • Les implants induisent moins de halos nocturnes et d’aberrations optiques que le traitement laser.
  • Les implants sont réversibles si le besoin se fait sentir.